Nous ne mesurons pas toujours l’importance de la mastication et le fait de mastiquer reste bien souvent un acte automatique auquel nous ne prêtons guère attention et c’est un tort !

Que veut dire mastiquer ?

Mastiquer consiste à réduire en bouillie les aliments que nous consommons avant de les avaler et ce n’est pas chose aisée… bien souvent, nous nous laissons happer par nos rythmes de vie infernaux et nous en oublions les aliments que nous ingérons…

Manger en conscience, se concentrer le temps d’un repas sur ce que nous mangeons à savoir les odeurs, les saveurs demande une certaine discipline avant que la mastication ne fasse partie intégrante de notre comportement alimentaire quotidien.

Au début, peut-être ne penserez-vous à bien mastiquer que quelques secondes au cours d’un repas mais si vous persévérez, ce comportement deviendra vite une habitude à laquelle vous vous livrerez avec délice quand vous constaterez les bénéfices sur votre bien-être global !

Car, en effet, la mastication est une méthode efficace pour prendre du plaisir mais également perdre du poids, avoir une meilleure digestion et mieux assimiler.

La notion de plaisir n’a rien à voir avec la quantité et même au contraire, car plus la quantité est réduite et plus nous sommes enclin à déguster et bien souvent ce phénomène est inconscient.

C’est en les mastiquant que les aliments révèlent toutes leurs saveurs.

Imaginez un mets exquis, servi en petite quantité, que vous prendrez le soin de déguster en le mastiquant bien, mettant ainsi tous vos sens en éveil !

Prendre le temps de mastiquer conduit, de façon automatique, à atteindre la sensation de satiété tout en diminuant les quantités ingérées.

La satiété arrive environ 20 minutes après le début d’un repas et plus on va prendre le soin de mastiquer et moins on aura besoin de manger pour être rassasié !

Vous aurez compris la relation de cause à effet : si nous mangeons moins parce que nous mastiquons plus, une perte de poids s’ensuivra ! Voilà déjà une bonne nouvelle ! Mais il y en d’autres…

Mastiquer va également permettre de faciliter la digestion car nous aurons pris le temps de découper notre nourriture en de petites molécules facilement absorbables par notre intestin grêle qui reste le principal siège de l’absorption.

A contrario, de gros morceaux mal mastiqués ne seront pas correctement assimilés, ouvrant la porte à des carences et à des troubles divers comme les flatulences, les ballonnements, la porosité intestinale…

La mastication permet d’augmenter le métabolisme des lipides et de faciliter l’assimilation du glucose dans les cellules et d’avoir ainsi une influence favorable sur le contrôle de la glycémie

Recherchez les saveurs et le plaisir, en un mot apprenez à bien mastiquer et votre état de santé général s’en trouvera amélioré !

Un programme simple somme toute que je vous convie à expérimenter la prochaine fois que vous passerez à table !

Bonne Mastication !

Véronique Geronutti