Bien vieillir se résume-t-il à « je ne fais pas mon âge » ?

J’entends souvent des femmes me dire qu’elles vieillissent bien car leur
entourage les complimente en leur faisant remarquer qu’elles ne font pas leur âge. Est-ce pour autant que ces femmes avancent dans l’âge tout en élégance et en étant en forme ?

Si j’ai l’occasion d’approfondir la discussion avec ces femmes, je m’aperçois
qu’au-delà du fait qu’elles paraissent plus jeunes que leur âge, elles n’en
souffrent pas moins de divers maux au quotidien qui font que leur confort de vie est altéré par rapport à ce qu’il était il y a quelques années en arrière.

Certaines de ces femmes se plaignent de troubles digestifs qui s’accentuent ou qui sont apparus récemment, d’autres souffrent de douleurs articulaires qui les empêchent de mener à bien les activités qu’elles aimaient faire, d’autres encore se sentent toujours fatiguées ou bien ressentent des troubles de l’humeur, pour certaines c’est le sommeil qui est devenu compliqué. Quant à la période de la ménopause, elle peut venir amplifier ces troubles ou en générer de nouveaux.

Lorsque je recueille ce genre de propos, je considère que ce n’est pas ce que
j’entends par bien vieillir.

Bien vieillir repose sur 3 aspects intimement liés. Ces 3 aspects sont tout aussi importants les uns que les autres et si l’un dysfonctionne alors il impacte les 2 autres.

Bien vieillir c’est à la fois renvoyer une image assumée et qui procure à la
femme de la satisfaction et c’est aussi se sentir confortable avec son corps
physique et enfin avoir les idées claires, les pensées légères.

D’autre part, ne pas faire son âge mais souffrir de maux divers et variés au
quotidien est un état qui peut être amené à ne pas perdurer. Le corps humain est un grand « adaptivore » c’est-à-dire qu’il a une capacité tout particulièrement importante à s’adapter mais lorsque la limite est atteinte, c’est à ce moment-là que peuvent se déclarer des troubles plus embêtants. Il convient et c’est ce que je recommande d’agir en amont, à titre préventif.

Bien vieillir c’est donc non seulement se sentir belle au fil des années qui
passent et pourquoi pas paraître plus jeune que son âge mais c’est également se sentir pleinement bien portante et d’humeur joyeuse.

C’est la raison pour laquelle j’ai créé le programme Rayonner pour
accompagner les femmes qui souhaitent avancer dans l’âge en optimisant leur beauté extérieure et leur fonctionnement physique et émotionnel.

Laisser un commentaire

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
  • La Chronique du Bien Vieillir

Inscrivez-vous à La Chronique du Bien Vieillir pour recevoir régulièrement mes conseils pratiques et mes retours d’expérience.

  • des conseils pratiques pour se sentir mieux aux quotidien
  • des retours d'expériences que je ne partage que par emails