La prise de poids est-elle inévitable au moment de la ménopause ?

Prise de poids ménopause

Prendre du poids au moment de la ménopause est comme une épée de Damoclès suspendue au-dessus de votre tête.

De suite vous identifiez les transformations hormonales comme étant la cause de cette prise de poids d’autant que vous n’avez rien changé dans vos habitudes de vie.

Or la prise de poids à la ménopause reste avant tout multifactorielle.

Alors certes les modifications hormonales peuvent être pointées du doigts mais en fait elles ne font que potentialiser le problème de la variation de poids mais elles ne sont pas la cause profonde.

La cause profonde du gain pondéral à la ménopause est l’intestin qui fuit. 

L’intestin qui fuit encore appelé intestin poreux laisse passer dans la voie sanguine des molécules indésirables qui elles-mêmes créent une inflammation de bas bruit pouvant se manifester par différents symptômes suivant les femmes dont les principaux sont :

  • des troubles digestifs
  • des troubles du sommeil
  • du stress
  • une dysthyroïdie
  • etc…

Les troubles digestifs comme les ballonnements et la constipation en lien avec l’intestin qui fuit génèrent des carences en micronutriments. Or ces micronutriments jouent un rôle essentiel dans le maintien d’un poids stable. 

Ces micronutriments sont indispensables à une bonne méthylation au niveau hépatique garante de l’évitement de la rétention d’eau, de la cellulite et de la prise de poids. 

Or une bonne méthylation est dépendante de la concentration en un certain nombre de micronutriments comme notamment les vitamines B6, B9 et B12.

Autre exemple une carence en Oméga 3 favorise la lypogénèse c’est-à-dire le stockage dans le tissu adipeux.

Les troubles du sommeil induisent quant à eux un déséquilibre de la balance entre deux hormones que sont la leptine et la ghréline. La leptine est l’hormone de la satiété et elle est fabriquée la nuit. La ghréline, quant à elle, est sécrétée le jour, c’est l’hormone qui stimule l’appétit. Lorsque le sommeil est perturbé, un déséquilibre s’installe entre ces deux hormones au profit de la ghréline et à ce moment-là, vous éprouvez d’énormes difficultés à manger juste en quantités suffisantes.

Les problèmes de stress entraînent une carence principalement en deux neurotransmetteurs : la sérotonine et la dopamine. La dopamine est l’hormone qui donne de la volonté et la sérotonine est la « pédale de frein ». En étant carencée en sérotonine et en dopamine, vous êtes beaucoup moins en capacité de résister à vos pulsions alimentaires. 

Une dysthyroïdie en faveur d’une hypothyroïdie et ce même si elle n’est pas diagnostiquée entraîne un ralentissement du métabolisme ce qui favorise le stockage même si vous n’avez rien changé dans vos habitudes alimentaires.

Si vous avez un ou plusieurs de ces principaux troubles, et si vous êtes une femme en période de ménopause, de pré- ou de post-ménopause, les changements hormonaux accentuent ces troubles et favorisent le gain pondéral.

L’hypo-oestrogénie que connaît toute femme au moment de la ménopause joue en faveur de la prise de poids mais si votre terrain est sain, quelques infimes ajustements dans votre hygiène de vie vous permettent de passer ce cap physiologique sans que votre silhouette se modifie.

En revanche, si vous souffrez de maux du quotidien comme ceux que je viens de vous citer, il est opportun de mettre en place des mesures hygiénistes pour « assainir » votre terrain de façon à retrouver la silhouette qui vous convienne.

C’est la raison pour laquelle j’ai créé l’accompagnement « Rayonner » qui est un programme au cours duquel je vous guide, dans la progression, sur les mesures à mettre en place pour vivre harmonieusement votre période de ménopause.

Si cela est juste pour vous, je suis à votre écoute : je vous propose un rendez-vous à distance offert, de 30 minutes, pour échanger sur votre situation.

Pour me contacter : par téléphone au 06 50 14 01 13 ou par courriel : geronutti.veronique@gmail.com

Chaleureusement, Véronique Geronutti

Laisser un commentaire

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Véronique Geronutti

Photo Veronique Geronutti

Naturopathe, spécialisée auprès des femmes qui veulent vieillir tout en élégance et de façon naturelle.

Articles récents

Suivez-moi

Inscrivez-vous à La Chronique du Bien Vieillir pour recevoir régulièrement mes conseils pratiques et mes retours d’expérience.