Bien vieillir, cela s’apprend et s’acquiert au quotidien

Bien vieillir, cela s’apprend et s’acquiert au quotidien

C’est en s’appuyant sur des approches naturelles respectueuses de la physiologie humaine qu’il est possible de préparer une longévité harmonieuse.

Une longévité harmonieuse c’est avant tout ne pas se contenter de ne pas être malade mais d’avancer dans l’âge en étant réellement en pleine forme. Il est souvent nécessaire de se « reprogrammer » et d’analyser vos propres systèmes de croyance pour identifier ceux qui vous servent et ceux au contraire qui vous desservent. Si cela est compliqué, si vous considérez que vous ne pouvez pas vous faire passer en priorité, il convient de vous remémorer que votre corps est votre valeur sûre : pour avancer sereinement dans l’âge être avant tout bien avec vous-même est primordial.

Pour être bien avec vous-même, vous « reprogrammer » et ainsi créer des nouvelles habitudes de vie respectueuses de votre propre physiologie est une étape clé. 

Tout commence par l’horloge biologique interne à laquelle tout être humain est soumis. Cette horloge biologique interne dépendante de l’alternance entre le jour et la nuit est orchestrée par l’hypothalamus et par la glande pinéale, eux-mêmes très dépendants de nos cinq sens. La perception de votre environnement et donc de son interprétation passe par vos sens. En étant dans une vision plutôt négative, vous impactez sur le fonctionnement de votre horloge biologique. Respecter votre chronotype à savoir respecter le fait d’être soit du matin soit du soir est également indispensable pour éviter de faire dysfonctionner votre horloge biologique et d’en subir les conséquences. Un tiers de votre vie est consacré au sommeil et dormir d’un sommeil réparateur est une fonction fondamentale qu’il convient d’optimiser. Pour ce faire, ne pas hésiter à instaurer des rituels le soir avant le coucher pour préparer votre organisme à ce temps précieux, rituels qui vont permettre à abaisser progressivement votre température corporelle pour un meilleur endormissement.  Dès lors que vous dormez bien, vous préservez ainsi de nombreuses fonctions comme notamment la détoxification et la régénération cellulaire qui ont lieu la nuit lorsque vous dormez. Mais aussi vous régulez votre appétit en instaurant un équilibre entre deux hormones que sont la ghréline synthétisée le jour et qui ouvre l’appétit et la leptine sécrétée la nuit qui freine les pulsions alimentaires. Enfin, un sommeil réparateur améliore vos fonctions cognitives.

La façon de s’alimenter est essentielle à tout âge mais du plus vous avancez dans l’âge et du plus le choix des aliments est déterminant. Une alimentation riche en bons macronutriments mais également en bons micronutriments permet de prévenir bon nombre de maux du quotidien. Le bon fonctionnement de votre système glandulaire est dépendant de la façon dont vous vous alimentez. La carence en certains nutriments peut notamment entraîner une dysthyroïdie, une difficulté face aux situations stressantes en lien avec un épuisement des glandes surrénales et une majoration des troubles de la ménopause. 

Les aliments basifiants ainsi que les aliments anti-oxydants se doivent de faire partie des assiettes biquotidiennes pour une avancée dans l’âge de façon optimale.

Parallèlement à l’organisation qualitative du contenu de l’assiette, quelques attitudes alimentaires sont incontournables comme manger en conscience et tendre vers la frugalité. Le corps humain supporte beaucoup mieux des apports alimentaires très légèrement inférieurs à satisfaire une satiété totale plutôt qu’une suralimentation qui lui est particulièrement néfaste. 

Veillez aussi à avoir des éliminations quotidiennes suffisantes pour ne pas intoxiner votre organisme qui et c’est physiologique a déjà tendance à s’acidifier plus les années passent.

Ne pas hésiter à mettre en place, aux changements de saison, des cures pour faciliter le drainage des toxines mais attention une cure dite de détox tient compte de plusieurs paramètres dont votre vitalité et elle doit favoriser toutes les étapes de la détox hépatique pour être efficace et sans danger. 

Le corps étant composé à environ 70% de liquides, ces liquides se doivent d’être les plus fluides possibles de façon à faciliter les échanges intra et extracellulaires. Pour assurer une fluidité des liquides corporels, l’activité physique quotidienne et adaptée à votre propre tempérament est à privilégier.

Enfin, l’orientation vers des techniques respiratoires, de sophrologie, de visualisation, etc est à prioriser pour vous libérer des émotions parasites. Garder la joie de vivre est essentiel et se créer du positif chaque jour font partie des beaux ingrédients pour une vie longue et harmonieuse.

Bien vieillir, cela s’apprend et s’acquiert au quotidien. Pour avoir des résultats pérennes, se créer des rituels quotidiens est important. Tout comme vous ne prenez pas une douche pour être propre le reste de votre vie, bien vieillir repose sur des habitudes de vie personnalisées reproduites au quotidien.

Laisser un commentaire

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Véronique Geronutti

Photo Veronique Geronutti

Naturopathe, spécialisée auprès des femmes qui veulent vieillir tout en élégance et de façon naturelle.

Articles récents

Suivez-moi

Inscrivez-vous à La Chronique du Bien Vieillir pour recevoir régulièrement mes conseils pratiques et mes retours d’expérience.