Bouffées de chaleur : les aliments à éviter

Bouffées de chaleur : les aliments à éviter

Vous faîtes peut-être partie des nombreuses femmes pour lesquelles les bouffées de chaleur à la ménopause représentent la véritable bête noire. C’est un constat que vous êtes un grand nombre à me partager en message sur ma page Facebook

Qu’elles sont grandes ces appréhensions que vous ressentez à l’idée d’être victimes de ces brusques changements de température corporelle ! 

Les bouffées de chaleur peuvent venir vous surprendre n’importe où, dans n’importe quelle situation et bien souvent c’est lorsqu’il faudrait surtout pouvoir les contourner qu’elles surgissent telles une vague contre laquelle vous êtes complètement impuissante. 

Les bouffées de chaleur vous laissent souvent le teint plus ou moins rouge et luisant, vos cheveux n’en mènent pas large et vous n’avez qu’une envie c’est d’aller vous changer. Seulement ce n’est pas forcément possible à chaque fois…

Il est donc tout à fait légitime de vous poser certaines questions.

Est-il possible d’éradiquer complètement les bouffées de chaleur à la ménopause ?

Si vous souhaitez vivre la période de la ménopause du mieux possible c’est-à-dire avec le moins d’effets secondaires possibles, il convient de ne pas attendre que les effets secondaires de la ménopause se manifestent. Il vous faut agir en amont. En effet, du plus vous allez veiller à avoir une hygiène de vie qui réponde à vos propres besoins et du moins les effets secondaires de la ménopause se feront sentir voire même ils ne se feront pas sentir du tout.

En revanche, si les effets secondaires sont là et que les bouffées de chaleur que vous ressentez vous sont au plus haut point inconfortables, des solutions naturelles existent et parmi ces solutions l’alimentation.

Pour lutter contre les bouffées de chaleur, les aliments à éviter sont à repérer :

Plus vos bouffées de chaleur sont intenses et plus votre corps cherche à éliminer de toxines.

En effet, les menstruations ne sont plus là pour soutenir vos reins et vos intestins dans l’élimination des toxines et l’intensité des bouffées de chaleur signe la charge toxinique de votre organisme.

Il est important alors de veiller à avoir une alimentation la plus appropriée possible de façon à ne pas engendrer une surcharge toxinique. Il faut aller vers une alimentation dite hypotoxique. D’ailleurs, j’en parle dans mon article intitulé « pourquoi une alimentation hypotoxique permet de rester en forme quand on avance dans l’âge ? » 

Pour lutter contre les bouffées de chaleur, les aliments à éviter sont avant tout les aliments qui entraînent une inflammation. Ce sont les aliments pro-inflammatoires.

Les aliments à éviter pour lutter contre les bouffées de chaleur peuvent être regroupés en 3 grandes catégories :

Les aliments industriels :

Ces aliments contiennent potentiellement de la chimie agricole (pesticides, insecticides, engrais, fongicides…), de la chimie industrielle (exhausteurs de goût, conservateurs, colorants, arômes artificiels…) et de la chimie médicamenteuse (hormones, antibiotiques… donnés aux animaux). Toutes ces chimies ingérées vont favoriser l’inflammation de votre organisme et potentiellement démultiplier l’intensité des bouffées de chaleur.

Les aliments blancs :

Ce sont les aliments qui ont été raffinés, à qui ont été enlevés leur enveloppe riche en vitamines et minéraux. Par exemples, le sucre blanc, la farine blanche, le pain blanc…

Les aliments riches en purines :

Le métabolisme des aliments riches en purines entraîne la synthèse d’acides forts dans le corps. Or ces acides sont tout particulièrement inflammatoires. 

Les aliments tout particulièrement riches en purines sont principalement les excès de protéines animales, de protéines végétales, de thé, de café et de chocolat. Ce sont des aliments qui surconsommés sont très acidifiants. 
Si vous désirez aller plus loin avec moi et notamment si vous souhaitez identifier les aliments de substitution qui vous sont favorables, je vous propose un entretien découverte à distance (Zoom ou WhatsApp) offert d’une durée de 30 minutes : il vous suffit de cliquer ici.

Chaleureusement,

Laisser un commentaire

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Véronique Geronutti

Photo Veronique Geronutti

Naturopathe, spécialisée auprès des femmes qui veulent vieillir tout en élégance et de façon naturelle.

Articles récents

Suivez-moi

Inscrivez-vous à La Chronique du Bien Vieillir pour recevoir régulièrement mes conseils pratiques et mes retours d’expérience.