Quels sont les 4 meilleurs conseils de santé ?

Dès lors que l’on s’intéresse à la santé globale, la santé qui tient compte aussi bien de notre état physique que de notre état émotionnel, 4 conseils s’avèrent être majeurs :

-1- Avoir une alimentation saine, aussi souvent que possible :

Sans tomber dans un de ces nombreux dogmes alimentaires, veiller à organiser le contenu de son assiette avec des aliments générateurs de vitalité, est primordial.

Pour entretenir ou retrouver la vitalité, privilégiez une alimentation la moins dénaturée possible c’est-à-dire la plus simple possible.

Eviter les aliments industriels, riches en chimie agricole (pesticides, insecticides, fongicides, etc), en chimie industrielle (exhausteurs de goût, conservateurs, colorants, etc), en chimie animale (hormones, antibiotiques, etc donnés aux animaux de l’élevage intensif), en acides gras saturés et en mauvais sucres.

Ce sont des aliments riches en perturbateurs endocriniens et particulièrement acidifiants majorant ainsi le risque de fragiliser le tissu osseux et de développer de l’ostéoporose.

-2- Prendre soin de sa sphère psycho-émotionnelle :

C’est-à-dire s’octroyer la possibilité d’accueillir ses émotions, de les vivre pleinement pour pouvoir, ensuite lâcher prise et éviter ainsi les ressassements inutiles et malsains qui perturbent, à plus ou moins grande échelle, le quotidien.

Vous présagez que vous allez avoir du mal à mettre en place ce conseil ? Pas de panique, il existe de nombreux outils très simples qui permettent de se délester de ses émotions négatives et de ses croyances limitantes. Je me suis, pour ma part, formée à la méthode Succès Infini TM dont je suis diplômée et déjà une seule séance d’une heure au cabinet ou bien en visioconférence est profondément aidante. Envie d’en savoir plus ? : on en discute : c’est par ICI

-3- Avoir une activité physique régulière :

La régularité est le maître-mot ! Parallèlement, il s’agit de s’orienter vers une activité physique non contraignante et adaptée aux propres capacités physiques de chacune. Peu importe la durée, c’est vraiment la régularité qui est bénéfique à l’organisme.

-4- Ressentir régulièrement la joie de vivre en cultivant :

         – le plaisir que peuvent procurer certaines actions

         – le rire qui éloigne les troubles de la santé

         – les imprévus en faisant des choses inédites, non orchestrées à l’avance

         – en ayant des envies

Chaleureusement,

Véronique Geronutti

Laisser un commentaire

Partager cet article

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email

Véronique Geronutti

Photo Veronique Geronutti

Naturopathe, spécialisée auprès des femmes qui veulent vieillir tout en élégance et de façon naturelle.

Articles récents

Suivez-moi

Inscrivez-vous à La Chronique du Bien Vieillir pour recevoir régulièrement mes conseils pratiques et mes retours d’expérience.